Legend Pokemon Arceus

Legend Pokemon Arceus

La hype autour de cet opus

Tout d’abord, il n’y a pas d’intérêt selon moi à se hyper pour des fresques journalistiques ou pour quelques spoils/previews. Je ne m’impatiente jamais pour un jeu vidéo et je ne suis jamais dans l’attente déraisonnée.

Quand j’ai l’occasion d’acquérir ou de télécharger le jeu c’est une chose. Quand je trouve le temps d’y jouer, c’est autre chose.

Le scénario

Plat, vide. Si l’on cherche bien il n’y a pas de fond même si la forme a été placée.

L’idée de jouer dans un passé où les humains et Pokemons ne vivaient pas encore en harmonie est très intéressante cependant mal exploitée. Quelques rappels permettent de placer des easter egg ici et là, que je ne vais pas énumérer vu leurs trop grands nombres.

Une partie est d’ailleurs déjà annoncée sur le site officiel de Nintendo/Pokemon.

Revenons au scénario d’une platitude exceptionnelle. Skyrim possède le chic pour se poser en RPG et proposer des quêtes secondaires plus épiques et plus intéressantes les unes que les autres, avec énormément de texte, beaucoup de dialogue mais il y a toujours un fond venant enrichir l’univers.

Si nous prenons un autre exemple de RPG, The Witcher III, souvent « critiqué » pour son trop plein de dialogues, a tout de même le don d’apporter cette touche littéraire, continue et logique à l’histoire principale ou au moins à l’univers complet des sorcelleurs.

En ce qui concerne Legend Pokemon Arceus, nous avons un parfait inconnu, tombé d’une faille inter-dimensionnelle. A peine dix minutes plus tard, nous nous voyons offrir une flûte divine, qui est un « artefact » divin appartenant à un clan. (Pour un inconnu on s’intègre vachement bien).

Chaque chapitre se clôturera par un dîner à table avec les 2 pnj identiques et les nouveaux chapitres redémarrent systématiquement sur notre personnage qui s’étire et –hop– un inconnu ou un collègue nous interpelle devant chez nous.

Pas de surprise, pas de twist final (enfin un léger twist mais que l’on sent venir à des km à la ronde).

En somme, on débarque de nul part. On est accepté, on est le seul et unique espoir du monde.

On sauve tout le monde. On est remercié.

Maniabilité

La caméra ne bouge pas correctement quand on combat les monarques, qui sont des combats à mener avec notre pnj en lançant des projectiles. Autrement dit, nous sommes dans l’obligation de voir correctement. Cela dit, le jeu est tellement rincé que pour retirer toute difficulté, il est possible de relancer le combat, perdu, en conservant la vie entamée du monarque. Ainsi, si vous avez besoin de 17 tentatives, allez y.

Les mouvements sur l’ensemble de l’aventure sont correctement gérés, il n’y a pas de ratés spécifiques. Le personnage est léger à bouger, les roulades sont fluides et les lancés de pokeballs sont aisés.

Graphisme

Désolé mais en 2022, graphiquement, ce jeu est un crachat à la tronche de tout les joueurs qui possèdent des yeux en état de voir.

Le jeu serait graphiquement inspiré de Zelda Botw. Sauf que là où Zelda était déjà pas mal vide, ici c’est pire.

Les hautes herbes scintillent souvent. Et je ne parle pas de « bouger » pour animer la venu d’un monstre. Je parle de clignotement ou de mouvements dégueulasses. Le pire étant de nuit ou dans les grottes, les scintillements ou les contours brillants blancs (vide).

Le design des créatures est bien travaillé contrairement au reste des paysages.

Le fond du paysage, est un pastiche d’enfant de huit qui aurait gribouillé sur une feuille.

Si l’on s’avance a max range d’un pokemon qui bouge. On le verra bouger frame par frame. C’est très joli. (C’est très sarcastique aussi).

Stratégie et combat

Dans le genre : WTF et gâchis total, nous avons cet aspect du jeu qui est un raté conséquent.

D’un point de vue stratégique, vous pouvez oublier les combats. Il faut les aborder, avec pour seul aspect stratégique, d’un point de vue « table des types ».

Il y a un mode « rapide » et « puissant ». Il y a un listing des tours que l’on pourra vérifier.

Sauf que … Avec 5 à 10Lvl de plus, le pokemon du dresseur adverse aura tendance à attaquer plus rapidement.

L’ordre me disait par exemple que son Pokemon allait attaquer un tour sur deux en commençant. Sans changement d’ordre de priorité. Sans lancer d’attaque prioritaire. Sans changement de statut. Sans passer en « rapide » « puissant », il a fini par attaquer, j’ai attaqué, il a attaqué deux fois de suite. Incompréhensible.

Combat final : Exemple : Je frappe, il frappe, je frappe, il place une guérison, il change de pokemon, il attaque. Et si vous connaissez la stratégie voici les lvl des pkmn et les noms :

Carchacrok 75 > Spiritomb 70 > Carchacrok 75 > Guérison Spiritomb > Roserade 70 envoyée > Elle frappe première …

Ajoutons quelques détails, le gel ralenti juste les pokemons avec un effet pouvant les bloquer comme une paralysie. Sommeil la même chose.

Donc faire repos rend toute la vie, mais le pokemon peut, avec de la chance, attaquer sans souci.

Contenu et temps de jeu

50h tout au plus. L’histoire principale se torchera en une vingtaine d’heures, la complétion de tout le dex se fera encore rapidement car il est possible de remplir le dex en effectuant divers actions.

Comme le « dex » est l’ancêtre du mini-smartphone présent dans l’animé, c’est un cahier de notes dans lequel on peut accomplir, pour chaque pokemon, des actions spécifiques.

Lancer X fois telle attaque; Tuer X fois le pokemon; Capturer X fois le pokemon; Le nourrir etc etc etc

Il existe une centaine de quête secondaire, qui ne demandent pas de réflexion et juste 5 par missions pour les mener à bien.

Le post-game, comme pour tout les opus Pokemon, consistera à capturer les légendaires et remplir le dex. Encore une fois, cela se fait rapidement.

Conclusion

Le jeu est à la hauteur de la licence Pokemon pour tout ce qu’ils ont laissé paraître en dehors des segments principaux.

J’entends par là : Rouge/bleu/jaune/or/argent/cristal/…../épée/bouclier

Tout ce qui se fait à côté est digne de la licence pour contenter les fanboys mais pas les gamers.
Snap, pokemon go, let’s go pikachu, unite … Tout ces jeux étaient mauvais.

By Dnl5